Livraison gratuite : France 60€, Belgique et Luxembourg 80€, Reste de l'Europe 100€, DOM 220€

Avez-vous atteint la cétose ?


Apprenez à lire les 10 signes de la cétogénèse


Le régime cétogène vous fera devenir une personne nouvelle une fois que vous serez pleinement adapté à chaque produit keto et au régime en lui-même. Être "céto-adapté" signifie que votre corps utilise efficacement les graisses comme carburant et que vos cellules fonctionnent aux cétones. Il est scientifiquement prouvé que ce commutateur métabolique s'accompagne d'une foule d'avantages pour la santé comme la perte de poids, l'énergie soutenue et la prévention du cancer.

Mais avant de devenir céto-adapté, vous devez d'abord entrer dans l'état métabolique de la cétose. Être en cétose signifie que vous êtes sur la bonne voie pour perdre du poids et améliorer votre bien-être. Mais comment savez-vous que vous avez atteint ce jalon cétogène?

Les symptômes de cétose les plus courants

La cétose provoque une série de changements à l'intérieur de votre corps, ce qui déclenche des symptômes spécifiques. Nous vous expliquons 10 de ces signes de cétose et expliquons pourquoi chacun se produit et ce qu'il faut faire pour les signaux les plus inconfortables.

1. L'haleine kéto

L'un des premiers signes notables de cétose est l'haleine. Les personnes qui suivent un régime cétogène la décrivent comme une odeur fruitée ou ressemblant à l'odeur du dissolvant pour vernis à ongles. Cette haleine peut être persistante et désagréable pour tout le monde autour de vous. Heureusement, elle disparaît après un certain laps de temps.

La mauvaise haleine est un bon signe que vous êtes en cétose. Votre corps fabrique trois types de cétones en suivant un régime cétogène : l'acétoacétate, le BHB (Bêta-hydroxybutyrate) et l'acétone.

Parmi ces trois cétones, l'acétone est un sous-produit des deux autres et est un composé volatil. Votre corps se débarrasse de l'acétone principalement par les poumons et l'urine.

Que faire ?

Mâcher de la gomme sans sucre peut aider à masquer cette odeur. Le brossage des dents et les bains de bouche peuvent également garder votre haleine fraîche.

2. Perte de poids

Si vous remarquez que le nombre sur l'échelle baisse au cours de la première semaine d'un régime cétogène, ne vous excitez pas trop. Ce que vous perdez réellement, c'est de l'eau. Une perte de poids rapide est un signe certain que votre corps passe à la cétose. Cependant, ce n'est peut-être pas la meilleure chose. La perte d'eau au cours des premières semaines d'un régime céto est le résultat de deux choses :

  • Appauvrissement en glycogène
  • Déséquilibres électrolytiques

Votre corps stocke le glucose sous forme de glycogène dans votre foie et vos muscles. Lorsque vous réduisez votre apport en glucides, votre corps se tourne vers le glycogène stocké. Avec l'épuisement des réserves de glycogène, vous finissez également par perdre beaucoup d'eau car les molécules de glycogène sont constituées de trois à quatre parties d'eau.

Vos reins font des heures supplémentaires pour éliminer cette eau supplémentaire. Vous perdez également des électrolytes. Les électrolytes sont des minéraux comme le sodium, le potassium, le magnésium et le calcium qui équilibrent entre autres l'hydratation, le rythme cardiaque et le fonctionnement musculaire de votre corps.

Que faire ?

Buvez de l'eau riche en électrolytes au cours de la première semaine d'un régime cétogène pour vous réhydrater et reconstituer. La perte d'électrolytes entraîne un large éventail d'effets secondaires dont nous discutons en détail ci-dessous.

3. Grippe cétogène

La fatigue est un symptôme courant de la grippe cétogène. Et si vous n'avez pas entendu parler de la grippe cetogene, il s'agit d'une variété de symptômes pseudo-grippaux ressentis au cours de la première semaine d'un régime cétogène. Pour en savoir plus sur le régime cétogène, lisez notre article ici.
La grippe cétogène est en grande partie le résultat direct de déséquilibres électrolytiques que vous pouvez rencontrer au début de la cétose. La fatigue est une caractéristique importante de la grippe keto et peut être extrême. La fatigue résulte aussi du changement que votre corps opère, en passant en cétose. La cétose peut être éprouvante pour le corps car elle nécessite des changements massifs. Heureusement, cette fatigue n'est que de courte durée. Vous commencerez à vous sentir beaucoup plus énergique dans les semaines suivantes.

Que faire ?

Boire de l'eau avec un peu de sel ou prendre du bouillon d'os peut aider à reconstituer votre taux d'électrolyte. Vous devriez également boire de l'eau de noix de coco car les études montrent qu'elle est aussi efficace que les boissons pour sportifs dans la reconstitution des électrolytes. Une tasse d'eau de coco contient 6,3 grammes de glucides nets, alors gardez cela à l'esprit également.
Vous pouvez aussi acheter des produits keto comme les huiles MCT ou les beurres de noix FBOMB pour vous donner de l'énergie.

Soif

Avec toute cette eau évacuée de votre système, vous aurez également soif. La perte d'électrolytes peut également vous faire boire plus d'eau que d'habitude. Les voyages fréquents aux toilettes peuvent être ennuyeux, vous pouvez donc être tenté de boire moins pour réduire vos visites aux toilettes.

Ne pensez pas que boire moins pour éviter d'uriner fréquemment est une bonne chose. Vous devez absolument boire plus pour vous sentir mieux et éviter la déshydratation. Les déséquilibres électrolytiques peuvent également être dangereux, il est donc important de garder vos électrolytes sous contrôle.

Que faire ?

Ajoutez du sel de l'Himalaya à vos repas. Tout comme le sel de table, le sel de l'Himalaya est également principalement du sodium. Cependant, il contient également un peu de potassium, de magnésium et de calcium pour aider à répondre aux besoins en électrolytes. Le granola Rawcology est un produit Keto qui contient du sel de l'Himalaya. Vous pouvez également augmenter légèrement votre apport en glucides pour aider votre corps à retenir un peu d'eau. Cependant, gardez votre apport inférieur à 30 grammes de glucides nets par jour pour rester en cétose.

5. Cétones dans l'urine

L'un des signes les plus fiables de la cétose est la présence de cétones dans l'urine. Mais comment savez-vous qu'il y a des cétones dans votre urine ? Vous pouvez utiliser des bandelettes de test d'urine. Vous pouvez aussi acheter une bandelette cetose.

Votre corps élimine les cétones au cours des premières semaines d'un régime cétogène. Mais à mesure que vous continuez à suivre un régime, votre corps commencera à utiliser les cétones plus efficacement et moins finira par être évacué de votre système. Cela signifie que les bandelettes de test d'urine de cétone ne vous diront pas combien de cétones votre corps fabrique. Néanmoins, les cétones dans l'urine au cours des premières semaines du régime kéto sont un bon signe de cétose, alors allez-y et testez-vous.

Que faire ?

Il n'y a rien de mal à avoir des cétones dans l'urine avec un régime cétogène. Donc, aucun remède n'est nécessaire ici. Si vous souhaitez réduire les niveaux de cétones pour devenir céto-adapté, alors augmenter votre apport en graisses est la voie à suivre.

6. Cétones dans le sang

Le fait d'avoir des taux sanguins élevés de cétones est un autre signe de cétose. Pour tester les cétones dans le sang, il existe des appareils spéciaux appelés compteurs de cétones. Ces appareils montrent le BHB circulant et sont considérés comme les plus fiables pour mesurer la cétose. Le BHB est la cétone que votre corps utilise le plus.

Bien que la présence de cétones dans votre sang soit l'un de ces signes de cétose auxquels vous pouvez vous fier, la mesurer constamment est une perte de temps et d'argent. Les cétones élevées ne sont pas toujours un signe que votre corps est adapté au keto diet.

Que faire ?

Les niveaux de cétone sanguine diminuent d'eux-mêmes lorsque vous devenez adapté au régime cétogène. Votre corps commencera à utiliser la graisse pour alimenter vos muscles et les cétones qu'il produit pour alimenter le cerveau. Si vous voulez tester votre taux de cétones, utilisez une bandelette cetose ou bandelette cétone.

7. Perte d'appétit

Vous remarquerez que votre appétit baisse considérablement une fois que vous êtes adapté au keto. Les baisses d'appétit sont l'un des signes les plus apparents de la cétose. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la cétose peut vous donner envie de manger moins :

  • Apport en graisses plus élevé
  • Cétones élevées
  • Hypoglycémie

Les graisses contiennent le double des calories des protéines et des glucides. Cela en fait un ingrédient très rassasiant. Votre corps digère également les graisses plus lentement que les autres nutriments.

Des études montrent que le fait d'être en cétose modifie également votre taux d'hormones de la faim. Plus précisément, la cétose supprime la libération de ghréline (l'hormone de la faim). Une baisse de la glycémie circulante affecte également vos hormones de la faim. Une fois que la glycémie est stable, vous pouvez vous attendre à mieux contrôler vos niveaux de faim.

Que faire ?

Si la perte de poids est votre objectif, adoptez ce nouveau changement dans votre appétit. Sinon, attendez quelques semaines que votre corps s'adapte à cette nouvelle façon de manger. Avec le temps, votre corps développera les enzymes nécessaires à la digestion des graisses et vous pourrez manger plus pour maintenir votre poids actuel.

8. Problèmes digestifs

La constipation, la diarrhée et les maux d'estomac sont également des signes de cétose. Ils sont certainement l'un des signes les plus inconfortables de la cétose, mais heureusement, ils ne dureront pas éternellement. Ces symptômes sont dus en partie aux déséquilibres électrolytiques et en partie au changement soudain des ratios de macronutriments.

Les déséquilibres électrolytiques provoquent la déshydratation. La déshydratation va à à son tour provoquer des douleurs à l'estomac. Cependant, les problèmes les plus courants auxquels sont confrontés les personnes qui suivent un keto diet sont la constipation et la diarrhéedu fait de la réduction des glucides et de l'augmentation de la consommation de graisses.

Si la constipation est votre principal problème, mangez plus de fibres et buvez plus. La fibre aide les choses à bien fonctionner dans votre système digestif, et elle maintient également votre intestin en bonne santé en gardant un bon nombre de bactéries optimales. Un faible apport en fibres peut également entraîner des diarrhées chez certaines personnes, et en particulier lorsqu'il est combiné avec un régime riche en graisses.

Que faire ?

Augmentez votre apport en fibres et augmentez progressivement vos apports en graisse. Votre corps a besoin de temps pour développer suffisamment d'enzymes qui digèrent les graisses. Il a également besoin de suffisamment de fibres dans un régime pauvre en glucides pour empêcher la croissance de mauvaises bactéries intestinales.

9. Insomnie

De nombreuses personnes qui suivent un régime cétogène affirment qu'elles perdent le sommeil lorsqu'elles entrent pour la première fois en cétose. Il n'y a actuellement aucune étude prouvant que la cétose peut conduire à l'insomnie. Néanmoins, ce changement est probablement lié aux problèmes digestifs et aux déséquilibres électrolytiques. Les changements dans la flore intestinale peuvent également affecter les niveaux de certains neurotransmetteurs dans le cerveau.

La cétose augmente également l'énergie à un moment donné, ce qui peut vous rendre agité au début. De plus, une consommation plus élevée de caféine peut perturber votre sommeil.

Que faire ?

Buvez un peu de café le matin et évitez tout ce qui contient de la caféine tout au long de la journée. Faites une marche rapide l'après-midi ou avant le coucher. Prenez également des probiotiques et des fibres pour améliorer la santé intestinale, ce qui, selon des études, favorise un sommeil de qualité

10. Energie décuplée

Alors que fatigue et faibles niveaux d'énergie sont l'un des premiers signes de cétose, une augmentation soudaine d'énergie leur succède souvent. Les corps cétoniques et les graisses sont une source de carburant beaucoup plus efficace que les glucides. Ils améliorent également le fonctionnement des mitochondries selon une étude examinant l'effet des cétones sur les troubles mitochondriaux.

Les corps cétoniques offrent également une énergie soutenue. Toutes les cellules de votre corps qui ont des mitochondries peuvent prospérer grâce aux cétones. Les cétones n'ont pas besoin d'insuline pour que vos cellules les utilisent, ce qui les rend également économes en énergie. Vous ne subirez pas de fluctuations drainantes de la glycémie et de l'insuline, ce qui contribuera à augmenter les niveaux d'énergie lorsque vous êtes en cétose.

Que faire ?

Avoir plus d'énergie dans les premiers jours de la cétose est certainement l'un de ces signes de cétose que nous apprécions. Cependant, cela peut parfois vous rendre agité. Méditez et détendez-vous pour rester calme lorsque votre niveau d'énergie atteint un niveau élevé.

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Rejoignez la communauté Keto !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres promotionnelles ! 

Et bénéficiez d'un coupon de réduction de 10% sur tout le site pour votre première commande !

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Panier
Votre panier est vide.
Boutique